Serinus flavivertex  

IBC-Link   Chanson   IUCN-Redlist   Birdlife-Link

Serin à calotte jaune

Serinus flavivertex

Distribution géographique et biotope

Le Serin à calotte jaune se rencontre dans différentes régions – non contiguës - de l’Afrique de l’Est (Erythrée, Ethiopie, Kenya, Zaïre, Soudan, Tanzanie). Il existe aussi une population en Afrique de l’Ouest, en Angola. Sur base d’observations de ces oiseaux dans les biotopes originels, l’on peut conclure qu’il n’y a pas d’uniformité dans ceux-ci et que le Serinus flavivertex se rencontre le plus souvent dans des régions situées un peu plus en altitude. Pour ce qui est de sa nourriture dans la nature, on rapporte que cette espèce de Serinus est capable de manger des graines tendres, même relativement grosses. Dans la nature, en fonction du biotope, on trouve les nids dans les différentes périodes de l’année.

Taille13 cm

Dimorphisme sexuel et sous-espèces

La Serinus Society suit le livre ‘Birds of the World’ de James F. Clements dans lequel le Serinus flavivertex est décrit comme une espèce indépendante appartenant au genre Serinus. Il y a des livres où le Serin à calotte jaune est considéré comme une sous-espèce du Serinus canicollis(Serin du Cap). Le Serin du Cap et le Serin à calotte jaune se rencontrent dans des territoires totalement différents et très éloignés les uns des autres. Les Serins à calotte jaune ne possèdent pas ce gris caractéristique à l’arrière de la tête /à la nuque comme les Serins du Cap. Une autre différence est que les Serins à calotte jaune possèdent des rémiges noires avec des bandes alaires marquées. Voyez aussi les photos de ces oiseaux dans l’album photos de la Serinus Society. Les juvéniles du Serin à calotte jaune sont fort striés sur la poitrine. Pour faire simple, le mâle du Serin à calotte jaune est de couleur vert-jaune beaucoup plus intense que la femelle adulte. La différence de couleur et par là de sexe est surtout visible sur le front et  la nuque. S. flavivertex flavivertex vit en Erythrée, en Ethiopie, au Soudan et dans le nord de la Tanzanie et possède une couleur de front jaune vif. S. f. huillensis de l’Angola a une calotte jaune qui se prolonge loin dans la nuque. S. f. sassii des montagnes du sud de la Tanzanie est plus vert sur le manteau et le front est jaune un rien orangé.

Particularités

En comparaison des autres serins africains, le Serin à calotte jaune n’a pas été si souvent importé et n’est pas connu depuis si longtemps. L’élevage réussit dans des cages d’un bon mètre de longueur. Selon toute vraisemblance, ce sont des oiseaux de ‘type canari’ qui élèvent leurs jeunes principalement avec de la nourriture végétale. Tout comme le Serin du Cap, le Serin à calotte jaune est un oiseau de modèle svelte. Des rares communiqués sur l’élevage de ces oiseaux, il apparaît qu’ils n’ont aucune exigence particulière pour le nid et ses matériaux. Des nids à barreaux (type Harzer), des nids métalliques et le matériau habituel de couleur blanche et brune font l’affaire.

(19-12-2012)